GROE vers le zero

Le cheminement de GROHE vers une production neutre en CO2

GROHE assume totalement ses responsabilités en matière de protection de l'environnement. C'est la raison pour laquelle la marque a cherché en permanence à réduire autant que possible son impact sur l'environnement, une démarche amorcée il y a maintenant plus de 20 ans. Découvrez avec nous tous les efforts réalisés par GROHE pour atteindre la neutralité carbone dans sa phase de production et comment cet objectif a finalement été atteint en avril 2020.

Tout a commencé avec la création du Central Environmental Management en 1999, qui a permis d'établir progressivement le développement durable comme critère essentiel de la marque. En 2015, GROHE installe sa première centrale de production combinée de chaleur et d'électricité à Hemer, en Allemagne. Le site de production de Lahr, également situé en Allemagne, a suivi le même exemple l'année suivante. L'énergie électrique qui y est produite couvre la totalité des besoins en électricité des sites. Au total, ces deux centrales permettent de réduire les émissions de CO2 de près de 5 000 tonnes. En revanche, dans l'usine de production de GROHE à Klaeng, en Thaïlande, c'est la puissance du soleil qui est utilisée : son énergie est captée grâce à des panneaux solaires disposés sur le toit qui réduisent les émissions de CO2 d'environ 2 000 tonnes par an. 

Outre la conversion à l'énergie verte de l'ensemble des usines de production et des centres de distribution en Allemagne en 2019, la recherche et le développement sont nécessaires pour réduire davantage les émissions tout au long de la chaîne de valeur. En conséquence, GROHE a construit en 2018 un laboratoire d'essai ultramoderne qui accélère encore la vitesse d'innovation dans les technologies de réduction des émissions pour les processus de fabrication, comme pour les produits eux-mêmes. Une innovation révolutionnaire ? La méthode d'impression en 3D sur métal, avec la perspective non seulement d'améliorer l'utilisation effective des matériaux, mais aussi de proposer un nouveau degré d'individualisation pour nos logements. 

Pour compenser les émissions de CO2 encore inévitables, GROHE soutient deux projets au Malawi et en Inde. Le projet développé en Inde consiste à construire et à entretenir une centrale hydroélectrique qui alimente en énergie propre le réseau électrique du nord du pays, tandis que le programme en Afrique a pour but de restaurer des forages permettant un approvisionnement en eau propre. Toutefois, l'objectif ultime du groupe LIXIL est de réduire à zéro d'ici 2050 les émissions de CO2 liées aux processus opérationnels, aux produits et aux services.

En atteignant cet objectif de zéro émission en avril 2020, GROHE est devenue l'une des premières marques internationales d'équipements sanitaires à atteindre ce jalon, servant ainsi d'exemple à l'ensemble du secteur. Ce chemin étant cependant loin d'être terminé, nous poursuivons vers notre prochain objectif : toutes nos filiales doivent être neutres en CO2 d'ici 2021. Restez à l'écoute !